Le patron de Pôle emploi défend la « fiabilité » des chiffres

PARIS, 18 janvier 2017 (AFP) – Après trois mois consécutifs de baisse du chômage, le directeur général de Pôle emploi, Jean Bassères, a dit mercredi « espérer » que la tendance se poursuivra et a souligné la « fiabilité » des chiffres mensuels.

Les prochains chiffres de Pôle emploi seront publiés mardi.

« Lorsqu’on examine les différents indicateurs avancés de conjoncture, on est plutôt aujourd’hui dans une bonne trajectoire: notamment en termes de créations d’emplois, reprise de l’intérim », a-t-il déclaré sur RTL, avant d’ajouter que l’expérience lui avait toutefois « appris à être prudent ».

« D’un mois sur l’autre, il est extrêmement difficile de deviner les chiffres, j’espère que la tendance va se confirmer, mais il faut de toute façon l’apprécier sur plusieurs mois », a-t-il poursuivi.

M. Bassères a également assuré qu’il n’y avait « aucun doute à avoir sur la fiabilité des chiffres », contestés « en général quand ils baissent », a-t-il relevé. Il a rappelé qu’ils avaient été labellisés par l’Autorité de la statistique publique.

Invité à réagir aux appels répétés à contrôler « plus sévèrement la recherche d’emploi », M. Bassères a expliqué que ce contrôle, débuté il y a un peu plus d’un an, avait conduit à l’installation de « 200 conseillers spécialisés » dans cette tâche.

« Si nous avons mis en place ce contrôle, c’est justement pour essayer de combattre cette idée fausse et cette idée absurde selon laquelle les chômeurs seraient des fainéants », a-t-il justifié.

« Il faut connaître les chômeurs pour savoir » que c’est une « situation difficile », a-t-il conclu.

est/db/pre