L’emploi dans le transport routier poursuit sa croissance (rapport)

PARIS, 4 janvier 2017 (AFP) – Le transport routier reste dans une dynamique positive en matière d’emploi avec une hausse de 2% des effectifs en 2015 et une estimation à 2,8% pour 2016, une tendance qui s’accompagne de difficultés pour recruter dans certains secteurs, selon un rapport publié mercredi.

Avec quelque 669.000 salariés recensés au 31 décembre 2015, dont la moitié (338.112) exerce dans le transport de marchandises, la branche « a créé au cours de l’année 12.800 emplois, soit 2,6 fois plus » qu’en 2014, selon le rapport annuel l’Observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique (OPTL).

Compte tenu des défaillances d’entreprise enregistrées parallèlement, l’emploi salarié a au final progressé de 2% en 2015, après une hausse plus timide de 0,7% l’année précédente.

Les créations ont bénéficié à tous les secteurs d’activité, « hormis le déménagement (-0,8%) et la location (-0,7%) qui ont toutefois détruit moins d’emplois » que l’année précédente, écrit l’OPTL.

En pourcentage, la dynamique la plus forte a été constatée dans le transport de voyageurs (+3,1%) et chez les ambulanciers (+2,9%). En volume, l’activité marchandises est arrivée en tête avec « près de 7.000 emplois créés ».

Dans le même temps, plus d’un quart des établissements interrogés (27%) par l’OPTL disent avoir eu recours à des intérimaires en 2015, 5 points de plus qu’en 2014. Leur nombre a atteint près de 40.000 équivalents temps plein en 2015.

L’organisme paritaire anticipe pour 2016 une croissance de 2,8% des emplois salariés.

Mais cette tendance s’accompagne d’une « accentuation des difficultés de recrutement » dans le transport de personnes, fait remarquer l’OPTL.

« Désormais, 43% des employeurs du transport routier de voyageurs témoignent de leurs difficultés (6 points de plus qu’en 2015) et 38% des employeurs du transport sanitaire (9 points de plus) », précise son rapport.

jta/shu/nm