Les cliniques promettent de créer 5.000 emplois, sous condition

La Fédération de l’hospitalisation privée (FHP) s’est dite prête à créer 5.000 emplois dans les cliniques en 2016, à condition que les allègements de charges du Pacte de responsabilité ne soient pas « repris » par une baisse des tarifs comme en 2015.

 

La FHP est actuellement en pleine négociation avec le ministère de la Santé pour fixer les tarifs des 2.300 actes de soins, facturés par les hôpitaux et cliniques privées à l’Assurance maladie.

En 2015, les tarifs des cliniques privées avaient baissé de 2,5% et ceux des hôpitaux de 1%.

Le ministère avait alors justifié la baisse plus importante des tarifs des cliniques par une volonté d' »équité » avec le public car les les cliniques bénéficient d’allègements de charges dans le cadre du Crédit d’impôt compétitivité emploi (Cice) et du Pacte de responsabilité.

La FHP s’était engagée en 2015 « à créer 3.000 emplois mais la baisse des tarifs » a « non seulement empêché ces créations d’emploi », mais conduit à une « perte estimée de 5.000 emplois dans l’ensemble de la branche de l’hospitalisation privée », rappelle-t-elle dans un communiqué.

La FHP représente quelque 1.000 cliniques et hôpitaux privés.

est/bow/DS