Les salaires des cadres sont restés stables en 2016 (étude)

PARIS, 12 septembre 2017 (AFP) – Les cadres du privé ont touché une rémunération annuelle brute de 56.000 euros en 2016, un niveau quasi stable par rapport à 2015 (55.000 euros), selon une étude de l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) publiée mercredi.

Le salaire médian (la moitié des cadres gagnent moins, l’autre moitié davantage) s’élevait en 2016 à 48.000 euros, comme l’année précédente, avec une différence toujours marquée entre les hommes et les femmes, les premiers gagnant 12% de plus que les secondes, même si cet écart se réduit d’année en année, selon l’étude.

En outre, 80% des cadres ont un salaire annuel brut (fixe + part variable) compris entre 34.000 et 85.000 euros, ce qui illustre la « grande hétérogénéité des situations », en fonction de leur formation initiale, du poste occupé, de leur entreprise ou de leur parcours professionnel.

Concernant l’évolution des salaires, en 2016, 66% des cadres ayant intégré une nouvelle entreprise à la suite d’un changement direct, sans période de chômage, ont vu leur rémunération augmenter, contre 38% pour ceux qui ont connu une période de chômage.

Les cadres qui ont évolué en interne, ont vu pour 53% d’entre eux leur salaire augmenter en 2016, soit un niveau quasi stable par rapport à 2015. Quelque 43% des cadres qui n’ont pas connu de changement professionnel en 2016 ont néanmoins bénéficié d’une revalorisation salariale, contre 40% en 2015.

Cette enquête a été réalisée en ligne en avril 2017 auprès d’un échantillon représentatif de 14.000 cadres du privé.

ls/cel/tes