Mailly: FO va rester le 3e syndicat à l’issue des élections dans les TPE

PARIS, 3 octobre 2016 (AFP) – Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, a déclaré lundi que son organisation allait rester le troisième syndicat français, après les élections professionnelles dans les TPE, qui auront lieu du 28 novembre au 12 décembre.

« FO restera le troisième syndicat, on ne vise pas la deuxième ou la première place », a-t-il dit lors du lancement officiel de la campagne par son organisation.

M. Mailly a jugé « difficile de mesurer l’impact » de la bataille de son organisation contre la loi travail au printemps dans les résultats de ces élections, qui seront dévoilés en décembre.

« Les positions de FO sur la loi travail n’ont pas été dictées par ces élections », a assuré le leader FO.

« J’espère qu’il y aura plus de 10% » de participation, a-t-il encore dit, alors que lors du précédent scrutin, en 2012, seulement 10,38% des quelque 4,5 millions de salariés des entreprises de moins de 11 salariés avaient voté.

Les résultats de ces élections –qui se font sur sigle– vont permettre de désigner les représentants syndicaux dans les futures commissions paritaires régionales (CPRI) –qui seront lancées en juillet 2017 pour défendre en région les salariés et les employeurs des TPE– et désigner les juges prud’homaux.

Ils vont aussi être utilisées pour calculer la représentativité des syndicats au niveau national, qui sera dévoilée en mars 2017. Au niveau national, la CGT est le premier syndicat (26,77%), suivie par la CFDT (26%), FO (15,94%), CFE-CGC (9,43%) et la CFTC (9,3%). La CGT estime qu’il y a un risque pour elle de se voir reléguée à la deuxième place.

Au niveau national, « il y a rarement des variations importantes. Il ne faut pas s’attendre, a priori, à des mouvements importants » en mars 2017, s’est avancé M. Mailly, s’appuyant sur les résultats « des 20 dernières années ».

Concernant les élections TPE, en 2012, la CGT est arrivée loin devant, avec 29,54%, suivie de la CFDT (19,26%), FO (15,25%), Unsa (7,35%), Solidaires (4,75%). CFE-CGC a recueilli 26,91% auprès des cadres.

bow/db/sd