Martinez (CGT) espère « une rentrée sociale très forte »

PARIS, 17 juillet 2019 (AFP) – Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a espéré mercredi « une rentrée sociale très forte » et annoncé une mobilisation le 24 septembre contre la réforme des retraites et les suppressions d’emplois, notamment dans la distribution et l’industrie.

Redisant l’opposition de sa confédération à la future réforme des retraites, pour laquelle le haut-commissaire Jean-Paul Delevoye fera ses recommandations jeudi, M. Martinez a assuré sur Cnews: « on va se mobiliser avant qu’elle soit adoptée ».

« Le 24 septembre, la CGT sera mobilisée sur les retraites », a-t-il précisé, ajoutant que cette journée d’action associerait également des salariés de la distribution, comme Conforama, ou de l’industrie à l’image de General Electric, en lutte « contre les suppressions d’emplois ».

« Il y a vraiment de quoi se mobiliser à la rentrée, et j’invite déjà tout le monde à se reposer pour être en pleine forme pour une rentrée sociale très forte », a ajouté le numéro un de la CGT.

M. Delevoye dévoilera jeudi ses préconisations pour le futur « système universel » promis par Emmanuel Macron, qui pourrait comporter un « âge d’équilibre » à 64 ans qui hérisse les syndicats. FO a prévu de son côté un rassemblement le 21 septembre contre cette réforme.

Philippe Martinez a aussi confirmé que son syndicat se joindrait à plusieurs journées d’action entre le 20 et le 27 septembre, « notamment sur le climat en alliant justice sociale et avenir climatique, avec la jeunesse ».

bfa/jlp/spi