Masque, distanciation, télétravail: le protocole en entreprise allégé

PARIS, 24 juin 2020 (AFP) – Le gouvernement a allégé mercredi le protocole de déconfinement en entreprise, en levant la règle de distanciation de 4 m2, remplacée par une distance d’un mètre, tandis que le télétravail n’est plus la norme « mais une solution à privilégier », selon un communiqué du ministère du Travail.

Ce protocole prend en compte une « amélioration significative » de la situation sanitaire mais le ministère du Travail invite dans un communiqué à ne pas « relâcher la vigilance face à un risque épidémique qui subsiste ».

Il prévoit que le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes devient la norme et que « la jauge des 4 m2 est désormais un simple outil qui reste proposé à titre indicatif ».

En cas de difficulté à respecter cette distance d’un mètre, le port du masque est obligatoire pour le salarié.

En outre, le salarié porte un masque lorsqu’il est amené à être en contact à moins d’un mètre d’un groupe social constitué librement de personnes qui ne portent pas de masque.

Le télétravail « n’est plus la norme mais il reste une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité plus présentielle, y compris alternée ».

Les personnes « à risque de forme grave de Covid-19 qui ne bénéficient pas d’un certificat d’isolement doivent pouvoir télétravailler ou bénéficier de mesures adaptées de protection renforcée ».

Les 90 guides élaborés pendant la période du confinement « n’auront plus de valeur normative », et seront remplacés par une foire aux questions « répondant aux questions concrètes des entreprises » sur le site du ministère.

bow/cel/ide