Médecins hospitaliers: levée du préavis de grève le 12 octobre

PARIS, 6 octobre 2016 (AFP) – L’appel à la grève des médecins hospitaliers pour le 12 octobre pour réclamer de meilleures conditions en termes de temps de travail a été levé jeudi, ont annoncé deux intersyndicales du secteur.

« La grève du 12 octobre n’est pas à l’ordre du jour », écrivent Avenir Hospitalier et la Confédération des praticiens des hôpitaux (CPH) dans un communiqué.

Cinq intersyndicales de praticiens hospitaliers avaient appelé à faire grève le 12 octobre.

Les trois autres (CMH, INPH, Snam-HP) avaient déjà levé leur appel mardi, juste après une réunion avec la ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui avait répondu à « plusieurs » de leurs revendications, portant sur des revalorisations d’indemnités ou des mesures incitatives en faveur de jeunes praticiens.

La ministre avait en particulier annoncé une prime pour attirer les jeunes médecins à l’hôpital public, allant de 10.000 à 30.000 euros, dans le cadre d’un « plan d’attractivité » de 250 millions d’euros d’ici à 2019.

Ces annonces sont intervenues une dizaine de jours après une grève de médecins hospitaliers pour réclamer de meilleures conditions en termes de temps de travail, mais aussi de rémunérations et de carrières.

« Si nous prenons note des avancées sur des éléments de rémunération et sur la valorisation de la prime de service public exclusif, tout n’a cependant pas été obtenu », écrivent Avenir hospitalier et la CPH, qui exigent, entre autres, « le respect » par la ministre de son engagement pris mardi concernant la limite des 48 heures de travail hebdomadaire. Actuellement, le temps de travail se rapproche de 60 heures, avait indiqué fin septembre le président d’Avenir hospitalier, Max-André Doppia.

« Un +protocole d’accord sur la méthode+ va nous être proposé pour signature dans les 10 jours » par la ministre, soulignent les deux intersyndicales. Elle comptent le signer pour ne pas être « définitivement exclues de toutes les séances de travail qui peuvent être des occasions de marquer notre vigilance et d’évoluer vers la satisfaction de nos attentes ».

bow/cel/csg