Ordonnances: la CFDT ira à l’intersyndicale de lundi

PARIS, 6 octobre 2017 (AFP) – La CFDT se rendra lundi à la réunion lancée par la CGT qui souhaite y parler avec toutes les confédérations d’une « action unitaire » contre les ordonnances, a indiqué vendredi à l’AFP Véronique Descacq, numéro deux du syndicat.

L’objectif de cette réunion, selon la CGT, est de « réfléchir à une journée de mobilisation syndicale » contre les ordonnances, a souligné la confédération à l’AFP.

Dans le courrier électronique d’invitation dont l’AFP a obtenu copie vendredi, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, adresse une demande plus large à ses homologues. « Depuis quelques mois, les différentes annonces du gouvernement génèrent un profond mécontentement dans la population (…) Il nous semble important de réfléchir ensemble à la convergence de ce mécontentement et de ces luttes », indique ce courrier.

Mais cet ordre du jour risque de ne pas faire consensus.

La CFDT, par exemple, refuse de battre le pavé contre les ordonnances, contrairement à FO ou la CFE-CGC. Interrogée par l’AFP, Véronique Descacq n’a pas souhaité préciser quels sujets elle va évoquer lors de cette rencontre.

Le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger n’y assistera pas personnellement mais traditionnellement, ce genre d’intersyndicales réunit des membres de direction des syndicats et non les numéros un.

Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, pourrait être présent pour recevoir les consoeurs et confrères, mais il n’assistera finalement pas à la réunion, en raison d’un rendez-vous à l’extérieur, a précisé sa confédération. Précédemment, elle avait assuré que le numéro un assisterait à cette rencontre.

Les numéros un de la FSU, Solidaires y seront également présents. En revanche les numéros un de FO, de la CFTC, de l’Unsa et de la CFE-CGC, seront tous représentés par des membres de leur direction.

bow/db/gf