Ouverture le dimanche d’un hypermarché à Angers: décision le 17 octobre

RENNES, 3 octobre 2019 (AFP) – Le tribunal d’Angers rendra sa décision le 17 octobre dans l’affaire de l’hypermarché Géant-Casino où le passage en caisses des clients le dimanche est assuré par un prestataire qui a été assigné pour emploi illégal de salariés, a-t-on appris jeudi auprès de la CGT.

Le juge des référés a examiné jeudi le cas du Casino de la Roseraie à Angers, après que l’inspection du travail, considérant que des salariées y étaient « illégalement employées » le dimanche, eut assigné en justice le sous-traitant, dans un courrier daté du 25 septembre.

« Le juge prendra sa décision le 17 octobre 15H00 », a indiqué Patrice Auvinet, secrétaire de la CGT49 pour la branche commerce, partie civile tout comme la CFDT.

« La société prestataire de service était amenée à s’expliquer aujourd’hui (jeudi) », a dit M. Auvinet.

« C’est tout le système des caisses automatiques qui peut être remis en cause, et le dossier pose une question de société: le fait qu’on fasse faire le travail des employés par les clients sur les caisses automatiques », a souligné le syndicaliste.

Le sous-traitant, la société Evénement dont le siège est à Marseille, avait fait l’objet de deux contrôles de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) les dimanches 1er et 8 septembre.

L’inspection du travail avait relevé que des salariées « avaient pour activité réelle et essentielle la gestion du passage des clients aux caisses automatiques du magasin et la gestion des produits et paniers dans les zones de caisse ».

La décision de cet hypermarché de 5.000 m2 d’ouvrir les dimanches après-midi, depuis le 25 août, avait déclenché une vive polémique.

lg/gvy/nm