Pas de télétravail pour les opérateurs du numéro vert Coronavirus

PARIS, 18 mars 2020 (AFP) – Les salariés de Teleperformance, numéro un mondial des centres d’appel qui gère notamment le numéro vert d’informations sur le coronavirus en France, n’ont pas accès au télétravail, dénonce un communiqué de la CGT mercredi.

« Le gouvernement recommande de recourir au télétravail, et nous, nous travaillons en open space avec moins d’un mètre de distance entre les postes », a expliqué à l’AFP Samira Alaoui, déléguée syndicale centrale CGT.

« Le comble de l’histoire est que les salariés travaillant sur les centres sont ceux qui donnent les informations sur le coronavirus (numéro vert) à la demande du gouvernement, » s’insurge-t-elle.

L’intersyndicale (Sud, CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC) a demandé à la direction de mettre en oeuvre le télétravail pour les conseillers répondant au téléphone (environ 2.000 dans 13 centres d’appels en France), comme c’est possible pour les services de paye et administration du groupe.

Pour sa part, la direction pointe les difficultés de basculer les postes professionnels en télétravail, du fait de la sécurité des données et de l’accord nécessaire des clients, et assure que toutes les mesures de précaution (distance des postes, nettoyage) sont prises.

mpf/cel/ide