Plan « 500.000 formations » pour les chômeurs: 400.000 personnes déjà concernées, selon Hollande

MONTIGNY-LE-BRETONNEUX, 12 septembre 2016 (AFP) – Le plan « 500.000 formations supplémentaires », lancé fin février par le gouvernement à destination des chômeurs, « est en place dans toutes les régions », s’est félicité lundi François Hollande lors de la visite d’un organisme de formation dans les Yvelines, estimant à plus de « 400.000 » le nombre de bénéficiaires de ce dispositif.

« Au 1er semestre, les entrées effectives en formation concernent 400.000 demandeurs d’emploi » et il y a eu « une hausse de 70% du nombre de personnes inscrites en formation de décembre 2015 à août 2016 », a détaillé le président.

« On n’a pas encore atteint l’objectif, mais on a commencé à franchir une étape très importante », a-t-il estimé, après avoir visité les locaux de l’Institut de formation commerciale permanente de Saint-Quentin-en-Yvelines, situé à Montigny-le-Bretonneux, en compagnie de Myriam El Khomri, ministre du Travail et de la Formation professionnelle, et de Clotilde Valter, secrétaire d’Etat chargée de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage.

« Sur ces 400.000 demandeurs d’emploi concernés ou qui vont l’être, près de 30% des bénéficiaires ont moins de 25 ans » et « un quart » plus de 45 ans, a souligné le chef de l’Etat. Or, selon lui, le plan « 500.000 formations supplémentaires » est « d’abord dirigé vers les jeunes et les plus de 50 ans ».

François Hollande a en outre annoncé que « de nouvelles formations » allaient être proposées pour les « métiers émergents », dans le domaine du numérique et de la transition énergétique notamment.

Le chef de l’Etat s’est par ailleurs félicité de la « mobilisation de tous » en faveur de ce dispositif: « Etat, Pôle emploi, toutes les régions, employeurs et salariés », appuyés par une enveloppe budgétaire de l’Etat d’un milliard d’euros.

cal/swi/ct