Promod va supprimer 133 postes dans le Nord

LILLE, 14 avril 2016 (AFP) – L’enseigne française de prêt-à-porter Promod, implantée dans 44 pays à travers 997 boutiques et 10 sites d’e-commerce, va supprimer 133 postes d’ici 2017 dans le Nord, où se situe son siège, a annoncé l’entreprise jeudi dans un communiqué.

Promod va lancer un « projet de plan de transformation » pour « relever les challenges d’un marché difficile à l’international » et « faire face à une concurrence accrue » qui se traduira notamment par « la suppression de 133 postes parmi les fonctions support du siège et les dépôts logistiques ».

Le groupe, qui compte 6.000 salariés dans le monde, assure qu’il mettra « en place un plan de départs volontaires » et s’engagera « à faciliter le reclassement en interne ou en externe ».

L’entreprise compte par ailleurs « se concentrer sur les points de vente profitables » en fermant « environ 180 magasins non rentables à l’international ».

Ces fermetures à l’étranger « ne remettent aucunement en cause les ambitions internationales de la marque », mais visent « à redéployer le réseau sur des bases saines en termes de rentabilité », a assuré l’entreprise dans le communiqué.

L’entreprise souhaite en parallèle « continuer à développer le réseau de magasins en France », où la marque est la plus reconnue, « à raison de 15 à 20 ouvertures par an ».

zl/tma/az