Protection sociale: Vyv change de directeur général, rapprochement avec Arcade dans l’habitat

PARIS, 29 janvier 2019 (AFP) – Le groupe mutualiste de protection sociale Vyv a annoncé mardi la nomination de Stéphane Dedeyan au poste de directeur général, ainsi qu’un partenariat avec Arcade, quatrième bailleur social en France.

M. Dedeyan, arrivé en octobre 2018 au sein de Vyv comme directeur général délégué, remplace François Venturini, qui a piloté le projet de rapprochement entre les groupes Harmonie, MGEN et Istya avant de devenir directeur général du groupe Vyv à sa création en septembre 2017.

Ce rapprochement avait donné naissance au premier groupe de protection sociale avec plus de 10 millions de personnes couvertes et un chiffre d’affaires de 10,4 milliards d’euros en 2017 dont 8,7 milliards en assurances et 1,7 en soins et services.

« Ce passage de relais acte le passage à un deuxième temps pour le groupe Vyv », après celui de la construction vient « celui du fonctionnement et du développement », précise le groupe mutualiste dans un communiqué.

M. Dedeyan, âgé de 53 ans et ancien directeur général délégué de Generali France, se fixe notamment pour mission de « renforcer les synergies au sein du groupe ».

Vyv regroupe au total une centaine de mutuelles (MGEFI, Harmonie Mutuelle, groupe MGEN, MNT, Harmonie Fonction publique, mutuelle Mare-Gaillard…) au sein d’une union mutualiste de groupe, une structure juridique régie par le Code de la mutualité.

Le groupe est également engagé dans le développement d’offres de soins et de services d’accompagnement proposés par un réseau de plus de 1.000 structures.

A cette galaxie de mutuelles et de partenariats, vient désormais s’ajouter « un troisième pilier », explique le groupe Vyv, soit une holding dénommée Groupe Arcade-Vyv, née de discussions engagées dès mai 2018 avec le groupe Arcade, quatrième bailleur social de France avec un parc de 170.000 logements.

Au sein de cette holding, 80% des droits de vote sont répartis entre chaque entité à parts égales, les 20% restants étant divisés entre les différents actionnaires minoritaires (Crédit Agricole, Caisse des dépôts, Croix rouge…) dont certains sont déjà actionnaires d’Arcade.

Toutes les activités du groupe Arcade sont rattachées à cette nouvelle société, a indiqué le groupe Vyv à l’AFP.

A très court terme, les deux groupes comptent développer différents types de services tels que des solutions d’assistance à domicile pour les personnes dépendantes et les logements connectés ou de « proposer des résidences jeunes cadres-jeunes fonctionnaires, pour accompagner les mobilités et répondre notamment aux besoins de l’Education nationale ».

cgu/tq/spi