PSA renforce ses équipes pour les 2008 et DS7 à Mulhouse

MULHOUSE, 26 octobre 2017 (AFP) – L’usine PSA de Mulhouse (Haut-Rhin) va constituer une équipe complète de nuit en février prochain pour la fabrication de deux de ses modèles, la Peugeot 2008 et la nouvelle DS7, a-t-on appris jeudi de source syndicale.

La production de nuit pour ces deux véhicules passera, début février, d’une demi-équipe de 200 personnes à une équipe complète de 350, en complément des deux équipes de jour, a indiqué Laurent Gautherat, responsable CFE-CGC du site, à l’issue de la réunion mensuelle du comité d’établissement (CE).

La direction a confirmé la création de cette troisième équipe, qui s’explique par le succès commercial de la 2008 et la montée en cadence du nouveau véhicule DS7, a-t-elle précisé.

Le nombre de recrutements d’intérimaires n’est pas connu, car il dépend d’autres réorganisations en cours, ont exposé M. Gautherat et Deborah Schorr, secrétaire du syndicat FO du site.

En parallèle en effet, l’autre demi-équipe de nuit, dédiée aux C4 et DS4 en fin de vie, sera remplacée par une équipe de travail le samedi et dimanche en horaires restreints. Les salariés concernés se verront proposer de rejoindre cette équipe de week-end, ou celle complète de nuit de l’autre ligne, ou de retourner travailler en journée, ont expliqué M. Gautherat et Mme Schorr.

Les besoins de production de 2008 et DS7 entraînent d’ores et déjà une accumulation d’heures supplémentaires. Le CE de jeudi a confirmé des séances de travail tous les samedis matins en novembre, ainsi que les matins du 1er et du 11 novembre, a relaté une porte-parole du site.

La nouvelle réorganisation met entre parenthèses, mais sans y renoncer, le projet d’une quatrième équipe pour la 2008 et la DS7, les vendredi-samedi-dimanche (VSD) qui devrait entraîner quelque 800 recrutements d’intérimaires, a indiqué M. Gautherat.

La direction avait annoncé le projet fin août.  » La négociation se poursuit  » sur les horaires du VSD, avait confirmé mardi Corinne Spilios, directrice du site, lors d’une visite de presse.

De source syndicale, le VSD pourrait se mettre en place mi-2018.

PSA Mulhouse emploie 5.800 salariés permanents et 1.250 intérimaires.

L’usine prévoit de produire 251.000 véhicules cette année. Son plan de modernisation en cours de 400 millions d’euros doit lui faire atteindre une cadence annuelle de 400.000 véhicules en 2021.

cr/csg/pb