« Reste à charge zéro »: encore « quelques semaines » de négociations

PARIS, 25 mai 2018 (AFP) – Les négociations sur le remboursement intégral de certaines lunettes et audioprothèses vont durer « peut-être quelques semaines de plus » que prévu, a indiqué vendredi le directeur de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, alors que la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, avait fixé l’échéance à fin mai.

« Si une négociation doit durer un peu plus, elle durera un peu plus », a déclaré M. Revel lors d’un rendez-vous organisé par l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis).

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le « reste à charge zéro » doit améliorer le recours aux soins auditifs, optiques et dentaires et fait l’objet depuis l’automne de négociations parallèles.

En début d’année, Mme Buzyn avait souhaité « clore cette concertation au mois de mai » et promis des annonces au plus tard « début juin ».

Mais pour les lunettes et les audioprothèses, les discussions menées par la Direction de la sécurité sociale (DSS) prendront « peut-être quelques semaines de plus », a indiqué M. Revel, assurant que ces chantiers ne dureraient « pas quelques mois de plus ».

Pour l’heure, seul un projet modifiant les critères techniques du remboursement des lunettes a été publié fin avril au Journal officiel, les tarifs devant être précisés dans un second texte.

La situation est encore moins avancée pour les prothèses auditives, dont la nomenclature est l’enjeu d’âpres tractations.

Dans le secteur dentaire, en revanche, « nous sommes à quelques jours de la conclusion », a affirmé M. Revel, alors qu’une « dernière réunion » entre l’Assurance maladie et les trois syndicats de la profession devait se tenir vendredi après-midi.

Deux de ces organisations ont prévu de se prononcer en fin de semaine prochaine sur le projet définitif de convention dentaire, qui inclut le « reste à charge zéro » sur une partie des prothèses.

gbh/cel/eb