Retraites: Belloubet appelle les avocats grévistes à « continuer de dialoguer »

PARIS, 7 janvier 2020 (AFP) – La ministre de la Justice Nicole Belloubet a appelé mardi les avocats, qui ont durci la grève lundi contre la réforme des retraites avec de nouvelles actions de blocages dans les tribunaux, à « continuer de dialoguer ».

« Je souhaiterais, plutôt que de bloquer le fonctionnement des juridictions, qu’ils (les avocats) puissent venir à notre rencontre pour continuer de dialoguer », a déclaré la garde des Sceaux sur RMC-BFMTV.

Les avocats « ont une capacité de blocage de tout notre système » judiciaire et « c’est dommage car il y a des justiciables qui sont ici en cause et ils méritent d’être défendus », a souligné la ministre.

Lundi, les avocats ont « massivement » répondu à l’appel à durcir la grève contre la réforme des retraites pour se faire entendre du gouvernement selon le Conseil national des barreaux (CNB), à l’initiative de la mobilisation.

Parmi les actions de blocages, des renvois d’audiences et la suspension des désignations d’avocats en matière d’aide juridictionnelle, pour les gardes à vue, les étrangers, les mineurs.

Les avocats grévistes, qui se disent « méprisés » par le gouvernement, sont vent debout contre le projet de réforme des retraites, craignant la remise en cause de leur régime autonome.

Ce régime s’appuie sur une « caisse qui s’autofinance » et chaque année, 100 millions d’euros sont reversés aux régimes déficitaires, rappelle le CNB. La profession redoute avec le projet de réforme « un doublement des cotisations à 28% et la baisse des pensions ».

« Le dialogue est constant », a affirmé Nicole Belloubet, rappelant avoir rencontré « à plusieurs reprises », les organisations représentatives des avocats, « le CNB, le Barreau de Paris et les barreaux de province ».

Lundi, la présidente du CNB indiquait avoir été contactée dimanche soir par la garde des Sceaux, mais « aucune date n’a été proposée », selon elle.

Le Conseil national des barreaux a par ailleurs appelé à rejoindre les manifestations de samedi contre le projet de réforme des retraites.

alh/blb/shu