Retraites: CGT et FO planchent sur « la perspective » d’une grève interprofessionnelle

PARIS, 1 octobre 2019 (AFP) – La CGT et FO, de même que les syndicats non représentatifs FSU et Solidaires, ont annoncé mardi vouloir discuter sur « la perspective » d’une grève interprofessionnelle pour protester contre la réforme des retraites.

Réunis en intersyndicale lundi, ces quatre syndicats, de même que les organisations de jeunesse Unef, UNL et MNL, disent être « déterminés à défendre un système de retraite par répartition solidaire et intergénérationnel », selon un communiqué.

Ils sont opposés à la réforme voulue par le gouvernement, où « personne ne serait épargné », « particulièrement les femmes, plus souvent confrontées aux carrières interrompues, à la précarité et aux bas salaires ».

Ces syndicats « affirment la nécessité de réaliser une unité d’action syndicale la plus large et de construire des propositions alternatives à cette réforme » et « proposent de mettre en discussion la perspective d’une action de grève interprofessionnelle pouvant s’appuyer sur les appels lancés ».

Plusieurs syndicats de la RATP ont appelé à une grève « illimitée » à compter du 5 décembre pour s’opposer au projet de réforme, qui prévoit un système « universel » à points à partir de 2025. Ils avaient organisé une première grève très suivie le 13 septembre.

De leur côté, les confédérations CGT et FO ont lancé en septembre deux appels séparés. Leurs secrétaires généraux respectifs avaient assuré discuter d’une action commune.

bow/bfa/sp