Retraites: Édouard Philippe a reçu les avocats pour la deuxième fois

PARIS, 4 février 2020 (AFP) – Le Premier ministre, Édouard Philippe, a reçu mardi soir à Matignon les représentants des avocats, mobilisés contre le projet de réforme des retraites, 15 jours après une première rencontre.

Le chef du gouvernement « a rappelé les effets favorables des paramètres du système universel pour garantir un haut niveau de pension pour les avocats, notamment via l’indexation des points sur les salaires », a indiqué Matignon dans un communiqué à l’issue de cet entretien de plus de deux heures, en précisant que « pour les avocats aux revenus les plus limités, leur pension se trouvera augmentée de 13% ».

« Le Premier ministre et la garde des Sceaux ont également évoqué la situation particulière des avocats entrant dans la profession et les mesures d’accompagnement spécifique qui pourraient être mises en oeuvre », a encore indiqué Matignon.

Des propositions doivent être formalisées par courrier aux avocats d’ici jeudi.

Après un mois de grève sans précédent en France, des milliers d’avocats ont encore manifesté lundi à Paris contre la réforme des retraites, dénonçant le « mépris » du gouvernement.

A l’issue de l’entretien, le Conseil national des barreaux (CNB) a indiqué que les « propositions (du gouvernement) seront soumises à une assemblée générale » qui doit se tenir vendredi, laquelle devra « décider de la suite du mouvement ».

« Elles devront être à la hauteur de la crise que nous vivons », a prévenu auprès de l’AFP la présidente du CNB, Christiane Féral-Schuhl, en disant espérer « avoir été entendue et qu'(Edouard Philippe et la garde des Sceaux Nicole Belloubet) ont pris la mesure de la gravité de la situation ».

pab-ctx/ib/sp