Retraites: le Medef appelle à « mettre un terme aux blocages »

PARIS, 16 décembre 2019 (AFP) – Le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux a estimé lundi dans une lettre ouverte à ses adhérents qu' »il est temps de mettre un terme aux blocages » après plus de 10 jours de grève contre la réforme des retraites.

« L’esprit de responsabilité de chacun doit l’emporter pour renouer le dialogue et rétablir une activité normale dès cette semaine », selon cette lettre co-signée par le vice-président de l’organisation Patrick Martin.

« A la fatigue, s’ajoute pour beaucoup d’entre vous l’inquiétude d’une fin d’année dans le rouge. D’ores et déjà vous êtes nombreux à subir directement ou indirectement de lourdes pertes qui pèseront sur vos résultats », affirme le Medef.

Ses responsables redoutent même un impact « à terme sur la croissance française qui jusqu’à présent résistait bien dans un contexte international menaçant ».

Défendant la nécessité d’un âge pivot à 64 ans proposé par le gouvernement mais rejeté par tous les syndicats, la lettre précise que « c’est à cette condition que nous pourrons nous engager plus fortement encore en faveur de l’emploi des seniors ».

Le Medef se dit prêt à proposer « des mesures innovantes » à ce sujet dans le cadre d’une mission confiée à Sophie Bellon, présidente du conseil d’administration de Sodexo.

L’organisation patronale juge l’instauration de l’âge pivot « indispensable pour financer des avancées sociales indiscutables comme la pension minimum de 1.000 euros ou l’alignement des pensions sur l’évolution des salaires ».

boc/soe/map