Retraites: nouvelle journée interprofessionnelle de grève et de manifestations le 6 février (Intersyndicale)

PARIS, 29 janvier 2020 (AFP) – L’intersyndicale opposée au projet de réforme des retraites a appelé à une nouvelle journée de grève et de manifestations le 6 février alors que le projet de loi commence son parcours parlementaire, a-t-elle annoncé mercredi soir dans un communiqué.

La CGT, Force ouvrière, FSU, Solidaires, et des organisations de jeunesse (MNL, UNL, Fidl) et étudiante (Unef) ont programmé cette nouvelle mobilisation à l’issue d’une journée, mercredi, où la mobilisation a marqué le pas.

Plus de 108.000 personnes, selon le ministère de l’Intérieur, ont manifesté en France, soit nettement moins que lors des sept précédentes journées nationales interprofessionnelles.

« A la veille de l’ouverture de la +conférence des financeurs+, nos organisations syndicales réaffirment leurs propositions d’augmentation des recettes des régimes de retraites, qui passent par une meilleure répartition des richesses créées par le travail des salarié-es », écrivent ces organisations.

« Une mobilisation historique par sa force et sa durée, le soutien sans faille de l’opinion publique, l’avis du Conseil d’État: le projet de réforme des retraites n’a jamais été si fragile », ajoutent-elles.

Elles soutiennent par ailleurs « le 5 février », « l’initiative de mobilisation des organisations de jeunesse et encouragent à construire des initiatives locales et diversifiées ».

La CFE-CGC, qui reste dans l’intersyndicale, n’est pas signataire de cet appel car elle a souhaité faire une pause après la journée de mobilisation du 24 janvier.

Le projet de loi de réforme des retraites a entamé son parcours parlementaire, et sera examiné par la commission spéciale la semaine prochaine. L’intersyndicale a appelé à « interpeller les parlementaires ».

dec/lum/dlm