Retraites: Pavageau (FO) qualifie de « bla-bla » la concertation

PARIS, 19 avril 2018 (AFP) – Le futur numéro un de FO, Pascal Pavageau, a qualifié jeudi de « bla-bla » les discussions en cours sur la réforme des retraites expliquant qu’il ne sait toujours pas « ce que le gouvernement veut faire ».

« Je ne crois pas que le gouvernement entame quoi que soit. On a un Haut-commissaire qui entame des réunions, mais il n’y a pas un ministre », a-t-il dit devant l’Association des journalistes de l’information sociale (Ajis).

« Pour l’instant il y a du bla-bla, de haut niveau café du commerce, c’est très sympathique mais franchement pour le reste je ne sais pas ce que le gouvernement veut faire, ni le timing ni le contenu », a-t-il ajouté.

« La seule chose qu’on a entendu d’officiel c’est le président de la République, et on nous dit +projet de loi été 2019, unification des régimes et retraites par points+ », a-t-il dit.

« Démarrer la concertation en ayant expliqué à la fois quand elle se termine et comment elle va se terminer, ça donne envie d’y aller.. », a-t-il ironisé, promettant « d’y aller et de dire ce qu’on pense », a-t-il ajouté.

« Il faudra quand même qu’on nous explique comment on peut garder le principe collectif de répartition et de solidarité intergénérationnelle en passant à une retraite à points individuels », a-t-il dit.

La concertation qui « débute » sur la réforme des retraites s’effectuera en « deux phases » jusqu’à l’automne, et l’objectif n’est pas de « réduire les droits ou de les niveler par le bas », a assuré jeudi la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn.

La réforme, qu’Emmanuel Macron veut voir « votée en 2019 », doit remplacer la quarantaine de régimes existants par un « système unique ».

dec/db/shu/jpr