Ryanair reconnaît un syndicat pour le personnel navigant basé en Irlande

LONDRES, 30 août 2018 (AFP) – Ryanair a annoncé jeudi avoir signé un accord de reconnaissance du syndicat Forsa, qu’elle considère désormais comme représentatif de son personnel de cabine en Irlande.

Il s’agit du quatrième accord de reconnaissance d’un syndicat d’hôtesses et de stewards pour la compagnie irlandaise à bas coût, qui a entamé en décembre dernier un virage à 180 degrés en débutant un processus de dialogue avec les syndicats qu’elle refusait catégoriquement jusque-là.

L’accord annoncé jeudi couvre, d’après le communiqué de la compagnie, le personnel de cabine « directement employé par Ryanair en Irlande ». La compagnie emploie en effet aussi du personnel via une myriade de petites sociétés ad hoc, qui n’est donc pas concerné par cet accord.

La première compagnie européenne, en nombre de passagers transportés, a désormais signé des accords de reconnaissance de syndicats du personnel de cabine en Italie, au Royaume-Uni, en Allemagne et donc en Irlande.

« Plus de 65% de notre personnel de cabine est désormais couvert par des accords de reconnaissance et nous espérons signer d’autres accords dans les semaines à venir », s’est félicité le chef du personnel de Ryanair, Eddie Wilson.

Des hôtesses et stewards du groupe ont conduit fin juillet le premier mouvement de grève européen chez Ryanair, avec des arrêts de travail en Espagne, en Italie, au Portugal et en Belgique. Quelque 600 vols avaient été annulés, touchant 100.000 passagers.

Puis le 10 août, des pilotes de Ryanair se sont mis en grève en Irlande, en Allemagne, en Belgique, en Suède et aux Pays-Bas, entraînant 400 annulations de vols.

Les revendications du personnel de Ryanair portent sur les salaires, les congés, les conditions de travail et l’octroi d’un contrat de travail stable adossé à la législation du pays de résidence de l’employé.

Mardi, un syndicat de pilotes, l’ANPAC en Italie, a signé avec la compagnie le premier accord sur les conditions de travail des pilotes chez Ryanair. Le 23 août, la compagnie a conclu un accord sur les conditions de travail de ses pilotes en Irlande avec le syndicat Forsa, mais les pilotes concernés doivent encore se prononcer à son égard.

pn/ktr/ide