« Ségur de la santé »: la CFDT « va signer » l’accord sur les salaires, indique Berger

PARIS, 10 juillet 2020 (AFP) – La CFDT « va signer » le protocole d’accord sur la revalorisation des personnels hospitaliers non médicaux, qui prévoit notamment une hausse de salaire de 183 euros net en deux temps, a indiqué vendredi son secrétaire général Laurent Berger.

« Cet accord c’est un gain salarial, c’est la revalorisation des grilles (…) La fédération santé a décidé hier de le signer, elle va le signer et elle pourra être très fière de ce travail syndical très utile, très concret », a déclaré sur France Info M. Berger qui représente le troisième syndicat du secteur.

Après sept semaines de tractations et une ultime séance marathon dans la nuit de mercredi à jeudi, le ministre de la Santé Olivier Véran et les syndicats sont parvenus à un projet d’accord sur la répartition des 7,5 milliards d’euros mis sur la table lors du « Ségur de la santé ».

Ce document prévoit 20 mesures, dont l’augmentation générale de 183 euros, pour moitié en septembre, puis en mars 2021.

« Un syndicaliste vous dira toujours qu’il aurait voulu plus », mais « ça fait 2.196 euros de plus par an », a souligné M. Berger, ajoutant que « quand on s’est battu comme notre fédération s’est battue, on s’engage là-dessus ».

« Il y a des moments où il faut conclure » et « c’est le moment de conclure », a-t-il insisté, se disant « très fier que la CFDT sache être très ferme en négociation et à la fin acter le compromis, parce qu’il est positif pour les travailleurs ».

Son homologue de Force ouvrière, Yves Veyrier, a pour sa part salué sur RFI « un compromis qui a de l’allure » et indiqué qu' »on saura(it) dans la journée quelle sera la position de (son) syndicat ».

Du côté du gouvernement, qui espère obtenir un accord majoritaire d’ici à lundi, M. Véran « ne pense pas que tous les syndicats signeront », mais a tout de même vanté sur RMC et BFM TV « la plus grosse augmentation de revenu jamais proposée dans ce pays ».

gbh/cel/or