Services à la personne: Bercy pourrait transformer le crédit d’impôt en aide directe

PARIS, 28 janvier 2019 (AFP) – Le gouvernement envisage de transformer en aide directe le crédit d’impôt dont bénéficient les employeurs de salariés à domicile, a annoncé lundi le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire.

« Nous allons étudier la possibilité de transformer le crédit d’impôt sur les services à la personne en aide directe pour les ménages. Ce sera à la fois plus simple et plus pratique pour tous », a déclaré M. Le Maire lors de ses voeux aux acteurs économiques.

« Les services à la personne représentent 1,3 million de salariés en France, nous devons améliorer leur formation, valoriser leur métier », a ajouté le ministre.

Sont notamment éligibles au crédit pour l’emploi d’un salarié à domicile les activités suivantes: garde d’enfant, soutien scolaire, assistance aux personnes âgées ou handicapées, travaux ménagers, prestations de petit bricolage ou de petits travaux de jardinage.

Dans le cadre du passage au prélèvement à la source cette année, un acompte égal à 60% de ce crédit d’impôt a été versé le 15 janvier par le fisc aux contribuables éligibles à ce dispositif dans leur avis d’impôt 2018, basé sur les revenus 2017.

Le solde, éventuellement revu à la hausse ou à la baisse en fonction des dépenses engagées en 2018, leur sera versé ou leur sera réclamé dans le courant de l’été.

boc/vab/tq/ide