Si Fillon est élu, « il y aura une période de dialogue social entre juillet et l’automne » (Larcher)

PARIS, 14 mars 2017 (AFP) – Gérard Larcher, président LR du Sénat, a affirmé mardi que si Francois Fillon était élu président de la République, il y aurait « l’ouverture d’une période de dialogue social entre juillet et l’automne ».

« François Fillon est un homme qui croit au dialogue social. Il proposera au cours de l’été » deux textes, « un sur la fiscalité, un sur le travail, avec la fin de la durée légale du travail et l’ouverture de négociations dans les entreprises et dans les branches », a déclaré M. Larcher lors de l’émission L’épreuve de vérité, de Public Sénat, l’AFP, Les Echos et Radio classique.

Le texte sur le travail portera « sur les garanties apportées aux femmes et aux hommes qui sont au Smic ou autour du Smic », et sur la façon dont « on sécurise l’embauche, comment on retire la peur d’embaucher », selon cet ancien ministre délégué à l’Emploi et au Travail.

Il y aura « l’ouverture d’une période de dialogue social entre juillet et l’automne », au cours de laquelle « nous examinerons la situation de l’assurance chômage, de son rôle dans le retour vers l’emploi », et également examinée la façon dont « on reconnaît la pénibilité », a ajouté M. Larcher.

Le texte sera « soumis au dialogue social » et pourra prendre « la forme soit d’une ordonnance », soit « d’un texte extrêmement ramassé, proposé au Parlement au cours de l’été », a dit le président du Sénat, qui a consulté ces derniers mois les organisations patronales et syndicales sur le programme du candidat Fillon.