SNCF Développement veut accompagner 100 start-up et créer 1.000 emplois

PARIS, 3 février 2016 (AFP) – SNCF Développement, filiale de la SNCF dédiée au soutien à l’entrepreneuriat, a annoncé mercredi un programme pour accompagner la croissance de 100 start-up et s’est fixé pour objectif de contribuer à créer 1.000 emplois en deux ans.

L’entreprise, qui souhaite « amplifier son action au service de l’emploi et de l’innovation » en 2016, lance ainsi un appel à projet pour « le recrutement de 100 nouvelles jeunes pousses ».

« Les secteurs de l’économie de la formation et de l’emploi, l’économie circulaire, l’économie sociale et solidaire ou encore l’économie du partage (coworking, services de proximité…) seront privilégiés », détaille-t-elle dans un communiqué.

Depuis sa création, il y a cinq ans, SNCF Développement a déjà accompagné 55 jeunes entreprises innovantes, dont l’accélérateur de start-up Tektos, basé à Calais, ou Mesagraph, entreprise lorraine spécialisée dans la mesure d’audience rachetée en 2014 par Twitter.

Plus largement, depuis 2011, la filiale de la SNCF a « engagé plus de 8 millions d’euros auprès de 309 entreprises en France, qui ont déjà créé plus de 1.000 emplois à travers ses actions ». Cette « dynamique » va « s’accélérer, avec un objectif de création de 1.000 autres emplois dans les deux ans », précise-t-elle.

Initialement axée sur le soutien à la création d’entreprise des cheminots en reconversion et la revitalisation des territoires, SNCF Développement compte de plus en plus donner la priorité à l’aide au développement des start-up, a souligné un porte-parole de l’entreprise.

abb/fpo/az