SNCF: pas d’appel national à la grève pour SUD le 19 juillet, possibles actions locales (syndicat)

PARIS, 9 juillet 2018 (AFP) – SUD-Rail a décidé lundi de « ne pas s’associer au niveau national » à la grève prévue le 19 juillet par la CGT à la SNCF, mais « laisse » à ses militants « au niveau local » la possibilité de rejoindre ce mouvement, a-t-on appris auprès du syndicat.

« SUD-Rail ne s’associera pas à la grève le 19 juillet au niveau national » mais « on laisse au niveau local à nos syndicats » la possibilité « de décider » ou non de faire grève ce jour-là avec la CGT Cheminots, a indiqué à l’AFP Bruno Poncet, secrétaire fédéral de SUD-Rail.

La CGT Cheminots avait annoncé vendredi qu’elle appelait à une nouvelle journée de grève à la SNCF le 19 juillet, date d’une réunion entre patronat et syndicats pour la négociation de la convention collective nationale (CCN) de la branche ferroviaire.

« On ne fait pas l’unité syndicale quand on annonce de façon unilatérale » une date de grève, a critiqué lundi M. Poncet. En outre, a-t-il ajouté, la date du jeudi 19 juillet « ne convient pas » à SUD-Rail qui « ne veut pas peser juste sur la négociation de la CCN » mais « veut toujours l’abrogation de la loi » de réforme ferroviaire, promulguée le 28 juin.

Cette position a été arrêtée lundi après-midi lors d’une téléconférence réunissant l’ensemble des structures régionales de SUD-Rail.

Mais, « on ne fait pas de pause pendant l’été car le gouvernement n’en fait pas non plus », a assuré M. Poncet. « On a des actions locales prévues », par exemple « à la fin de cette semaine », qui pourront être des opérations péage gratuit ou des grèves locales, a-t-il expliqué.

Le préavis de grève illimité lancé début avril par SUD-Rail est « un outil » permettant toujours au syndicat de lancer des appels nationaux à la grève, a rappelé M. Poncet. Cet été, il y aura « des actions ponctuelles au niveau local et on ne s’interdit rien au niveau national », a-t-il souligné.

Une journée d’action interprofessionnelle que pourrait organiser Solidaires le 29 août pourrait être l’occasion pour SUD-Rail de « déclencher une grève » ou d’appeler seulement « à manifester », a-t-il indiqué.

Vendredi, la CGT Cheminots avait évoqué d’autres grèves possibles en août et « probablement » à la rentrée.

La CGT et SUD avaient ensemble appelé à faire grève vendredi et samedi derniers contre la réforme ferroviaire, perturbant le trafic SNCF lors des premiers grands départs en vacances d’été.

er/lum/sd