Surtaxer les CDD n’est « pas du tout une bonne solution » (Gattaz

TANGER, 10 mars 2016 (AFP) – Le président du Medef Pierre Gattaz a estimé jeudi qu’une surtaxation des contrats à durée déterminée (CDD), mesure réclamée par les syndicats dans un contexte de contestation de la réforme El Khomri, ne serait « pas du tout une bonne solution ».

« Il faut arrêter de penser en France que la solution passe par l’augmentation des taxes, des cotisations. Il faut inciter et non pas démotiver, je ne pense pas que ce soit une bonne solution du tout », a déclaré le dirigeant de l’organisation patronale devant la presse, à l’occasion d’un déplacement au Maroc.

« Si on veut totalement asphyxier l’économie française, taxons les contrats courts », a-t-il renchéri, invitant plutôt à « baisser la fiscalité sur tous les types de contrats ».

Invitée à dévoiler les pistes retenues par le gouvernement pour faire évoluer le projet de loi sur le travail avant sa présentation le 24 mars en conseil des ministres, la ministre du Travail Myriam El Khomri a déclaré jeudi que la surtaxation des CDD demandée par les syndicats était « posée sur la table », mais dans le cadre de « la discussion avec les partenaires sociaux sur la nouvelle convention assurance chômage ».

Les opposants à la réforme El Khomri ont mobilisé mercredi, partout en France, plus de 200.000 manifestants, salariés, étudiants, lycéens, pour dire non à la réforme du code du travail, une grogne que le président français François Hollande a jugé « nécessaire d’écouter ».

edy-abb/fka/rg