Télétravail: début de la concertation entre partenaires sociaux le 20 décembre

PARIS, 15 décembre 2016 (AFP) – Syndicats et patronat vont démarrer mardi 20 décembre une série de réunions sur le télétravail, comme le prévoit la loi travail, a-t-on appris jeudi auprès du ministère du Travail.

Prévue par l’article 57 de la loi El Khomri, cette concertation entre partenaires sociaux était initialement censée s’engager avant le 1er octobre. Elle doit s’appuyer sur un « état des lieux faisant apparaître le taux de télétravail par branche selon la famille professionnelle et le sexe » et la « liste des métiers potentiellement éligibles au télétravail », explique la loi.

De premières rencontres en bilatérales doivent commencer mardi, et une séance plénière est prévue en janvier, a précisé le ministère.

Outre un diagnostic sur le télétravail, la mesure de la charge de travail, notamment en matière de forfait jours, le fractionnement du repos et l’articulation entre vie privée et vie professionnelle devraient être abordés. Le travail à distance – en dehors du bureau mais de façon moins organisée que le télétravail – en fera aussi partie.

Le télétravail avait fait l’objet en 2005 d’un accord interprofessionnel, devenu obsolète.

Selon un sondage Ipsos publié en novembre, une majorité de Français (65%) travaillant dans un bureau se disent intéressés par le télétravail ou le travail nomade, qu’ils le pratiquent déjà (24%) ou pas.

ls-juc/cel/aro