Thierry Beaudet élu nouveau président de la Mutualité française

PARIS, 23 juin 2016 (AFP) – Le président de la MGEN, Thierry Beaudet, 54 ans, a été élu jeudi président de la Mutualité française lors de l’assemblée générale de la fédération qui regroupe 426 mutuelles et revendique 18 millions d’adhérents.

Seul candidat à la succession d’Etienne Caniard, Thierry Beaudet, qui occupait la place de vice-président de la fédération, a été élu pour cinq ans avec 86,93% des voix.

Né le 21 avril 1962, M. Beaudet, un ancien instituteur, entend conserver sa fonction de président de la Mutuelle générale de l’éducation nationale (MGEN) qu’il occupe depuis 2009.

Ses premiers pas dans la mutuelle s’effectuent alors qu’il est engagé en faveur de l’éducation populaire au sein de la Fédération des oeuvres laïques de l’Orne dont il devient, en 1991, secrétaire général et directeur des services.

Lors de son discours, M. Beaudet a exprimé son souhait que la Mutualité « s’inscrive dans les débats sociétaux et échange de façon continue » avec les syndicats, organisations professionnelles, associations, think tanks… »

Le nouveau président a ainsi annoncé qu’il allait rencontrer dans les prochains mois les syndicats des professionnels de santé.

« Nous avons à échanger, à construire des coopérations respectueuses de l’intérêt et de l’économie de chacun », a-t-il souligné après avoir qualifié « d’injuste » les propos de certains professionnels selon lesquels « les mutuelles participeraient d’une privatisation rampante du système de santé et chercheraient demain à contrôler les prescriptions ».

« Cessons de raisonner comme si les mutuelles étaient un accident de l’histoire », a-t-il ajouté.

est/jg/ide