Tiers payant: « une simplicité » telle que des médecins l’ont fait « sans s’en rendre compte » (Touraine)

PARIS, 13 juillet 2016 (AFP) – La ministre de la Santé, Marisol Touraine, s’est réjouie mercredi que la « simplicité » de l’application au 1er juillet du tiers payant aux femmes enceintes et patients en affection longue durée a été telle que des médecins l' »ont fait sans s’en rendre compte ».

Le 4 juillet, le principal syndicat de médecins généralistes, MG France, s’était étonné que certains logiciels établissent, d’emblée, une feuille de soins électronique en tiers payant pour les patients pris en charge à 100% par l’Assurance maladie et les femmes enceintes.

Le syndicat avait dénoncé un « forçage », rappelant que la dispense d’avance de frais applicable à ces patients à partir du 1er juillet, restait encore facultative jusqu’à fin décembre 2016.

« Après des mois et des mois où on nous a expliqué que la simplicité devait être au rendez-vous et bien, dès le 1er juillet la simplicité était telle que certains médecins ont fait du tiers payant sans même sans rendre compte », a taclé Marisol Touraine interrogée à l’Assemblée nationale.

« La mise en oeuvre du tiers payant généralisé est incontestablement une mesure forte » pour l’accès aux soins, a-t-elle poursuivi.

est/db/jcc