Travail dominical aux Galeries Lafayette: FO Commerce réaffirme son opposition

PARIS, 17 mai 2017 (AFP) – FO Commerce a réaffirmé mercredi son opposition « à la banalisation et à la généralisation du travail du dimanche et en soirée », la fédération indiquant qu’elle allait « retirer » la signature par FO d’un récent accord sur les ouvertures dominicales aux Galeries Lafayette.

Dans un communiqué, FO Commerce se félicite de la résolution de son conseil national, « votée à l’unanimité », qui rappelle « son attachement au repos dominical » et « condamne » les textes « qui organisent la généralisation du travail dominical et du travail de nuit ».

« C’est dans ce cadre et à la demande de sections des Galeries Lafayette » que FO a décidé de « rétablir » sa position « en retirant la signature de l’accord national sur le travail du dimanche aux Galeries Lafayette », souligne sa fédération commerce.

« Cette signature n’était qu’un égarement momentané sûrement dû à des pressions et un contexte politique pesant », estime FO.

Les Galeries Lafayette ont négocié récemment un nouvel accord pour sécuriser l’ouverture déjà effective de certains de leurs magasins le dimanche en province, qui va permettre aussi l’ouverture dominicale du Lafayette Gourmet à Paris.

Cet accord concernant l’entité MGL des Galeries Lafayette, qui regroupe essentiellement les magasins de province, a été signé début mai par des représentants CFDT, CFE-CGC et FO. La fédération FO commerce avait souligné son opposition à cette signature et indiqué qu’elle réunirait ses instances à ce sujet.

sp/db/nth