Un médecin d’Orléans reçoit 120 patients par jour, la CPAM porte plainte

ORLÉANS, 10 juillet 2019 (AFP) – La CPAM du Loiret a porté plainte pour « suspicion de fausse déclaration » contre un médecin généraliste d’Orléans qui dit recevoir jusqu’à 120 patients par jour, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Le médecin généraliste, Jean-Marc Blanchon, qui clame son innocence et a été placé en garde à vue jeudi 4 juillet, se dit victime du désert médical.

« La sécurité sociale tolère qu’un médecin généraliste voit jusqu’à 72 personnes par jour. Je suis le seul médecin à prendre tout le monde, sans rendez-vous. Les gens affluent évidement. Il m’arrive de voir jusqu’à 120 patients par jour », a déclaré le médecin à un correspondant de l’AFP, soulignant qu’il travaillait entre 12 et 15 heures par jour.

Mais selon Jean-Claude Barbot, directeur de la CPAM du Loiret, le médecin n’a pas été placé en garde à vue « parce qu’il reçoit trop de patients ».

« La question posée est la suivante: est-ce que tous les actes qui nous sont demandés de prendre en charge sont justifiés ? Nous avons de sérieux doutes sur certains actes que nous n’arrivons pas à comprendre. Nous avons même des indices qui nous permettent de penser que certains actes ne sont pas effectifs », a-t-il ajouté.

Aussi, la CPAM a porté plainte pour « suspicion de fausse déclaration ».

Dans la salle d’attente du cabinet, Christine, 55 ans, est venue de la Ferté-Saint-Aubin et défend le médecin alors qu’une pétition de soutien a déjà récolté 1.600 signatures : « Dans un désert médical, on reproche à un médecin de recevoir trop de patients. C’est illogique. Si on vient à lui, pourquoi refuserait-il ? ».

Une enquête a été ouverte par le parquet d’Orléans.

cor/mas/cam