Vallourec ferme une ligne de production à Saint-Saulve, 164 postes affectés

PARIS, 28 février 2018 (AFP) – Le fabricant de tubes sans soudure Vallourec a annoncé mercredi la fermeture de sa ligne de finition de tubes chaudières sur le site de Saint-Saulve, dans le Nord, une activité qui emploie 164 salariés.

« Cette activité subit en effet de plein fouet la baisse continue des volumes dans l’énergie électrique conventionnelle, et ce dans un environnement extrêmement concurrentiel », nécessitant « certains ajustements additionnels ciblés », précise le groupe dans son communiqué.

« Conformément à ses valeurs, Vallourec s’engage à conduire cette opération dans le strict respect des réglementations en vigueur et en privilégiant le dialogue social avec les instances représentatives du personnel », ajoute-t-il.

Cette annonce intervient alors que des discussions sont en cours pour le sauvetage de l’aciérie Ascoval de Saint-Saulve, dans lesquelles Vallourec est partie prenante avec l’Etat et le groupe suisse Schmolz + Bickenbach.

En redressement judiciaire, Ascoval, qui compte 300 salariés, verra son dossier réexaminé le 14 mars par le tribunal de grande instance de Strasbourg.

Début février, le gouvernement avait annoncé la mise en place d’un fonds de 12 millions d’euros par l’Etat, la région Hauts-de-France et les entreprises clientes de l’aciérie pour financer un plan social si aucun repreneur n’était trouvé d’ici un an.

jra/soe/cam