Valls: annonces en janvier de mesures pour l’emploi, dont un plan sur la formation

  PARIS, 14 décembre 2015 (AFP) – François Hollande et le gouvernement annonceront « au mois de janvier » des mesures sur l’emploi, dont un plan « massif » sur la formation des chômeurs, a indiqué lundi soir le Premier ministre, Manuel Valls, sur France 2.

Ces annonces concerneront également l’apprentissage et les emplois de service, a déclaré le chef du gouvernement, au lendemain d’élections régionales marquées par des scores records pour le Front national.

« Moi je veux faire sortir mon pays de cette accoutumance pour le chômage. Je veux que la valeur travail soit partagée par tous », a-t-il affirmé.

Manuel Valls a confirmé que le gouvernement préparait de nouvelles mesures sur l’emploi, comme l’avait indiqué une source gouvernementale un peu plus tôt.

« Nous y travaillons et il y aura des annonces par le président de la République et par le gouvernement au mois de janvier », a-t-il déclaré sur le plateau du journal de 20 heures.

Le « premier sujet » concerne « la formation des chômeurs », a-t-il expliqué, en s’appuyant sur le fait que le chômage en France concerne « d’abord des chômeurs qui ne sont pas qualifiés ».

« Donc Myriam El Khomri, la ministre du Travail, est en train de préparer un plan massif de formation pour les chômeurs », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a lié ce plan à la renégociation de la convention sur l’assurance-chômage, sur laquelle patronat et syndicats doivent se mettre d’accord en 2016.

« Je le dis aux partenaires sociaux qui vont renégocier la convention sur l’assurance chômage, et là il faudra aller vite », selon M. Valls, qui a évoqué des « contreparties » en échange de la formation.

Autre domaine évoqué par le Premier ministre, qui s’est refusé à détailler les mesures précisément: l’apprentissage, un domaine qui concerne les nouveaux conseils régionaux élus dimanche.

Lors d’une conférence avec les présidents de région que M. Valls a dit vouloir organiser, « j’attends des régions, quelles que soit leur président, de mettre le paquet » pour la jeunesse et pour l’ l’apprentissage.

Le Premier ministre a également dit vouloir « encourager » les emplois de service (aide à domicile, garde d’enfants, jardinage…)

map/mat/cj