Veyrier (FO) à Le Maire: « Allez-y franco » sur la relance

PARIS, 7 juillet 2020 (AFP) – Le secrétaire général de Force ouvrière, Yves Veyrier, a enjoint mardi le ministre de l’Économie, des Finances et désormais de la Relance, Bruno Le Maire, de « mettre le paquet sur l’activité, sur l’emploi, sur les compétences et sur les salaires », « allez-y franco », a-t-il résumé.

« Bruno Le Maire a eu quelque bonnes réactions spontanées au moment du confinement: il a appelé les entreprises à modérer le versement des dividendes, voire à ne pas en verser », a souligné le responsable syndical au micro de France inter. Il a rappelé que le ministre avait également « réagi récemment à des plans de suppressions d’emplois ».

« Puisqu’il est confirmé dans la relance je veux lui dire +Allez-y franco+, il faut mettre le paquet sur l’activité, sur l’emploi, sur les compétences et sur les salaires », a-t-il poursuivi, au lendemain de la nomination du premier gouvernement de Jean Castex, où Bruno Le Maire a vu ses fonctions élargies à la Relance.

« On va voir ce que seront les politiques mises en oeuvre, les actes, mais je l’invite à aller plus loin dans ce type de réaction », a encore insisté Yves Veyrier, rappelant que M. Le Maire était « celui qui voulait taxer les GAFA », acronyme pour Google, Apple, Facebook et Amazon, régulièrement accusés de ne pas payer leur juste part d’impôt.

A propos de la réforme des retraites, que M. Castex a dit vouloir relancer, M. Veyrier a en outre rappelé que « ça n’est pas le moment de remettre ça dans l’actualité ». « Cette réforme, personne n’en veut, la majorité des syndicats n’en veut pas. Le gouvernement n’a jamais réussi à convaincre. On a un conflit social sans précédent. J’aimerais que là-dessus l’apaisement l’emporte », a-t-il expliqué.

jlo-lum/shu