AG2R La Mondiale s’engage pour la formation et l’emploi des jeunes

D’ici à 2018, chez AG2R La  Mondiale, un collaborateur sur 3 recrutés  en CDI  aura moins de 26 ans. Cet engagement est formalisé par une convention signée avec le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

 

La convention a été signée par Hélène Geoffroy, secrétaire d’État à la Ville et André Renaudin, directeur général du groupe de protection sociale. Les engagements sont formels. AG2R La  Mondiale se fixe pour objectif d’embaucher 30 % de jeunes en CDI et 40 % en contrat à durée déterminée (CDD) d’ici à 2018 en actionnant trois leviers.

 

D’abord l’alternance, par le biais de l’apprentissage, mais aussi via des  contrats de professionnalisation. L’entreprise comptera 4 % d’alternants dans ses effectifs d’ici 3 ans. Ensuite, l’accompagnbement passera par le transfert de compétences. Les seniors cochant les entrants en matière de techniques spécifiques à la profession, tandis que, dans l’autre sens, les quinquas profiteront du know-how de la jeune génération dans le domaine du digital. Le troisième levier consistera à accompagner des jeunes en difficulté d’insertion, y compris ceux en situation de handicap. Tout cela en lien avec les missions locales, et en partenariat avec des associations.

 

« Dans le contexte actuel, les jeunes rencontrent des difficultés pour trouver du travail.Ces difficultés qui sont encore plus importantes pour les personnes issues des quartiers prioritaires ou en situation de handicap. Face à ce constat, AG2R La Mondiale a décidé d’agir » , résume André Renaudin.