Amgen France et XPO Logistics adhèrent à la charte de l’Autre Cercle

La filiale française du groupe de biotechnologies signe la Charte d’engagement LGBT+ de L’Autre Cercle qui œuvre pour l’inclusion des personnes LGBT+ au travail. Amgen France dit vouloir renforcer sa participation à la lutte contre les discriminations et pour une entreprise plus inclusive et égalitaire. XPO Logistics en fait de même.

En rejoignant L’Autre Cercle, Amgen France s’engage à garantir un environnement de travail bienveillant et inclusif ;  à assurer un accès aux droits et à une égalité de traitement entre tous les collaborateurs, quelles que soient leur genre et orientation sexuelle. L’entreprise signataire  devra également soutenir les collaborateurs qui seraient victimes de discrimination, tout en mesurant ses avancées sur ce terrain et en partageant les bonnes pratiques, afin de « contribuer à faire évoluer l’environnement professionnel ». Last but not least, Amgen va ticiper au baromètre L’Autre Cercle – Institut français d’opinion publique (Ifop)  organisé tous les deux ans.

« Nous devons nous mobiliser pour les faire tomber et sensibiliser nos collaborateurs en faveur d’une plus grande ouverture et de respect.  Nous  prônons  une  culture  de  travail  non  discriminatoire  où  chacun  est  encouragé  à  être entièrement soi-même et à réaliser son plein potentiel », explique Corinne Blachier-Poisson, DG d’Amgen France (photo).

De son côté, Emmanuel Mongnot, managing director – France de  XPO Logistics,  souligne : « Chez XPO, notre culture est de célébrer l’individualité, car nous savons que nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres. Nous avons la conviction que chaque collaborateur a un rôle à jouer pour rendre notre lieu de travail plus inclusif – et nous nous appuyons sur ce principe pour notre politique de promotion et nos pratiques internes en général ».  Dans un secteur du transport traditionnellement dominé par les hommes, l’engagement de XPO en faveur de la diversité a ouvert des opportunités pour les femmes – plus de 30% des cadres et 20% des collaborateurs de l’entreprise en France sont de sexe féminin.