Apprentissage : la fonction publique accélère

Plus de 10 000 contrats sont à pourvoir dans la fonction publique d’État, d’ici à la fin décembre, d’après la Bourse interministérielle de l’emploi public (BIEP). Dirrecte, préfectures, rectorats, toutes les administrations sont concernées. Et les  métiers, très diversifiés, vont de la communication aux usages numériques, en passant par la gestion RH. La DGAFP accélère le recrutement de jeunes en alternance. En 2016, les trois versants de la fonction publique ont totalisé 13 148 nouveaux contrats d’apprentissage, soit une hausse de 23 % par rapport à 2015. La fonction publique territoriale reste le principal employeur dans ce domaine, avec 53 % des entrées, suivie par la fonction publique de l’État (43 %), les établissements hospitaliers n’accueillant que 4 % du flux.

 

La DGAFP note que la part des jeunes issus de l’enseignement supérieur ne cesse de croître . Elle gagne encore 3 points, à 30 %. En revanche, la durée des contrats tend à diminuer. Dans plus d’un cas sur trois, le contrat dure moins d’un an.