Après l’Euro 2016, le FAF-TT, l’Afdas et la Fondation Face jouent les prolongations

Le FAF-TT, l’Afdas et la Fondation Face jouent les prolongations. Ils vont aider les intérimaires, intermittents et saisonniers qui ont mis le pied à l’étrier à décrocher un emploi durable. 

Vincent Baholet, délégué général de la Fondation Face, Isabelle Duc, présidente du FAF.TT (fonds de formation du travail temporaire), et Angéline Barth, présidente de l’Afdas,  assurance formation des activités du spectacle, engagent un partenariat visant à prolonger l’accompagnement des personnes qui ont bénéficié de contrats courts dans le cadre de l’Euro 2016 de football qui s’est déroulé dans plusieurs villes de l’Hexagone, du 10 juin au 10 juillet dernier.

 

Intérimaires, intermittents du spectacle, saisonniers des loisirs seront épaulés dans la quête d’un job durable, en ciblant des emplois récurrents ou en tension et en valorisant l’expérience et les compétences acquises.

 

Le FAF-TT et l’Afdas, qui sont des opacif, à ce titre, opérateurs du conseil en évolution professionnelle (CEP) ont déjà initié une démarche expérimentale d’ingénierie intitulée « 1 expérience 1 emploi ». Elle est financée par  le Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels (FPSPP) et s’appuie notamment sur la création d’une plateforme qui facilite la mise en relation de projets professionnels avec des offres d’emploi détectées dans le cadre du plan 500 000 formations supplémentaires pour les chômeurs. Les préparations opérationnelles à l’emploi collectives organisées par les branches professionnelles seront également des leviers. Pôle emploi, Cap emploi, l’Apec, les missions locales, et les réseaux opacif Fongecif sont des partenaires privilégiés de l’opération.