Attentats de Paris : le Medef se mobilise et engage des réflexions

« Face à la situation inédite et grave que nous connaissons », le Conseil exécutif du Medef a engagé des travaux sur quatre sujets. Primo, la sécurité des entreprises et des salariés. Il sera piloté par Claude Tarlet (président de l’USP) en lien avec Pierre Brajeux (président du Medef 92) et Jean-Pierre Quémard (vice-président de la Fédération des industries électriques, électroniques et de communication (Fieec).

 

Secundo, l’impact économique des événements sur le secteur du commerce et du tourisme. Il s’agira de travailler avec le gouvernement et toutes les parties prenantes pour que les nécessaires mesures de sécurité s’articulent au mieux avec le maintien de l’activité économique. Il sera piloté par Jacques Creyssel (délégué général de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) et Thierry Hesse (président du comité tourisme).

 

Tertio, les questions de ressources humaines, et de management soulevées par ces événements. Nous pourrons ainsi accompagner les chefs d’entreprise dans une gestion constructive et apaisée de la diversité, notamment religieuse. Jean-François Pilliard (vice-président  en charge des dossiers sociaux) et Thibault Lanxade (vice-président chargé des PME et de l’entrepreneuriat) conduiront ces réflexions.

 

Quarto, la valorisation et la gestion des salariés faisant partie de la réserve opérationnelle que ce soit à travers l’armée ou les sapeurs-pompiers volontaires. L’idée est de simplifier leur mobilisation et de valoriser l’expérience qu’ils apportent aux entreprises. Il sera piloté par Pierre Brajeux (président du Medef 92) en lien avec Geoffroy Roux de Bézieux (vice-président délégué ).

 

« Ces travaux de court terme seront complétés par d’autres actions de moyen et de long terme : soutien à l’entrepreneuriat dans les quartiers, notamment en lien avec le programme initié avec l’association AGPR (Agir pour réussir), incitation et accompagnement des PME à l’export, développement de l’Afrique et du Moyen-Orient, poursuite de la construction européenne en lien avec nos partenaires », précise le communiqué de l’organisation patronale.