Barilla, signataire de la charte contre les discriminations liées aux orientations sexuelles

Le groupe Barilla a annoncé à Davos, lors du Forum « Free and Equal », son adhésion à la Charte promue par le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (OHCHR) visant à lutter, au sein de l’entreprise, contre les discriminations qui touchent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres, intersexes (LGBTI). La Charte, déjà adoptée par 51 grandes entreprises dans le monde, dont Google, Ikea, Microsoft ou encore Vodafone.

« L’engagement de Barilla en faveur de la diversité et de l’inclusion sociale fait partie intégrante de la vision de l’entreprise », assure la direction. Le groupe figure depuis quatre ans dans le palmarès . « Corporate Equality Index » établi par l’ONG  Human Rights Campaign Foundation.

 

D’origine italienne Barilla possède 29 sites de production (14 en Italie et 15 dans le reste du monde) et exporte dans plus de 100 pays sous les marques : Barilla, Mulino Bianco, Harrys, Pavesi, Gran Cereale, Pan di Stelle, Wasa, Filiz, Yemina, Vesta, Misko, Voiello, Academia Barilla. La filiale française emploie 1 500 collaborateurs  pour 569 M€ de chiffre d’affaires en 2015.