BPCE, première banque à utiliser la signature électronique du contrat de travail en Europe

Toutes les banques en rêvent, BPCE le fait. Le groupe vient de franchir une nouvelle étape en matière de dématérialisation des modes d’accueil et d’intégration des nouveaux salariés. Elle se lance dans la signature électronique des contrats de travail à l’embauche, mais aussi des avenants au contrat des salariés déjà présents. Cet usage sera progressivement généralisé au sein des différentes entités. Les Caisses d’épargne de Picardie et d’Auvergne-Limousin ainsi que BPCE SA, la maison mère, pilotes de ce projet, seront les premières structures à le mettre en œuvre.

 

Déjà, en 2013, le groupe avait été pionnier de la dématérialisation complète des dossiers RH pour l’ensemble des collaborateurs en France. Il a récidivé dans ce domaine, en équipant ses dirigeants d’un nouveau mode de pilotage des ressources humaines dynamique sur tablette.

 

Ces démarches s’appuient sur des technologies digitales de nouvelle génération qui s’intègrent dans les modèles de gestion RH existants.