Cadeaux de fin d’année aux salariés : le plafond d’exonération relevé une nouvelle fois

Bercy  annonce une augmentation du plafond des chèques-cadeaux pouvant être remis aux salariés pour les fêtes de fin d’année 2021. La barre est exceptionnellement placée à  250€ pour cette année. C’est la deuxième fois que le gouvernement recourt à ce dispositif.

En principe, pour être exonérés de cotisation et de contribution de sécurité sociale, les chèques-cadeaux distribués en particulier par les Comité sociaux et économiques (CSE) doivent être d’un montant inférieur à, au lieu de 171,40 €. La mesure s’explique par la prolongation des mesures sanitaires qui ont de nouveau affecté l’activité des CSE au cours de l’année 2021. Elle est aussi censée soutenir le pouvoir d’achat des salariés et l’activité des commerces

 

En 2020, l’exécutif avait déjà décidé d’augmenter ce plafond en le doublant (soit 342,80 euros) du fait des contraintes exceptionnelles liées à la situation sanitaire et aux périodes de confinement du printemps et de l’automne 2020.

 

D’après les émetteurs de chèques-cadeaux, cette mesure, prise début décembre 2020, avait conduit à la distribution de 150 millions d’euros de chèques-cadeaux supplémentaires qui sont venus s’ajouter aux 1,2 milliards d’euros de chèques-cadeaux distribués chaque année à 7,7 millions de salariés