Caisse nationale d’assurance vieillesse : Renaud Villard prend ses marques

Nommé en Conseil des ministres le 2 mars 2016, Renaud Villard vient de prendre ses fonctions de directeur de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). L’ex-conseiller chargé des retraites et de la famille au cabinet de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, s’attaque sans attendre à un dossier sensible : le délai de traitement des dossiers. Des retards accumulés dans plusieurs régions avaient suscité des mécontentements. A peine arrivé, le 21 marsn le nouveau patron de la Cnav (Ena et doctorat en histoire) est déjà allé à la rencontre des techniciens en charge des opérations administratives lies aux demandes de départ en retraite. Il s’est aussi rendu dans une agence parisienne, et prévoit une tournée dans différents sites et caisses régionales.

 

Les syndicats apprécient ce sens du contact et cette plongée dans les réalités du terrain, mais s’apprêtent à lui présenter leurs doléances au premier desquelles figurent des moyens accrus et de la reconnaissance. Pour l’heure, dans un message à l’ensemble des directeurs des Carsat, Renaud Villard dit sa volonté de « faciliter la réussite des nombreux chantiers structurels qui vont transformer le système de retraite français tout en veillant à garantir à tous les nouveaux retraités un niveau très élevé de qualité de service ».