Capgemini : un nouvel accord en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap

Le groupe de services numériques annonce la signature d’un nouvel accord triennal approuvé par tous les syndicats et agréé par le ministère du Travail. Il s’applique à compter du 1er janvier 2016.

 

Parmi les engagements figure le recrutement de 168 personnes et l’accueil de 180 stagiaires en situation de handicap sur la période 2016 -201). Le groupe s’engage à développer des actions de formation et d’intégration, notamment via l’alternance. Il s’efforcera de maintenir dans l’emploi les personnes dont les difficultés apparaissent ou s’aggravent. Il donnera aussi davantage de relief à la collaboration avec les établissements du secteur protégé et adapté.

 

Plus généralement, les signataires s’engagent à porter une attention particulière à la gestion des carrières de cette catégorie de personnel. À ce titre, l’entreprise mettra place « des outils et méthodes, tels que le recours à un ergonome ou un accompagnement spécialisé ».

 

Au titre de l’accord précédent (2013-2015), le groupe avait embauché 154 personnes, portant le nombre total de collaborateurs ayant un handicap à 452, au lieu de l’objectif initial de 432 personnes. Non compris 119 stagiaires. Par ailleurs, sur cette période, Capgemini a sous-traité au secteur du travail protégé, l’équivalent de 2,5 M€ de travaux. Le groupe se flatte d’avoir «  un taux d’emploi supérieur à ceux observés habituellement dans son secteur d’activité » , mais avec un ratio de 2,8 %, il reste loin du seuil légal.