Carlos Ghosn versera de sa poche 1 M€ par an à des actions d’insertion

Malgré une rémunération variable revue à la baisse par le conseil d’administration, Carlos Ghosn versera volontairement 1 M€ par an à des actions d’insertion

Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, dont le package salarial avait fait scandale fin avril dernier, va bénéficier d’une rémunération variable plafonnée à 120 % du fixe au lieu de 150 % jusqu’ici et l’enveloppe est revue à la baisse, de 20 %.  Son versement dépendra de critères quantitatifs pour 85 % et qualitatifs pour 35 %. Toutefois, en cas de surperformance financière, le pactole pourrait atteindre un maximum de 180 %.  

 

Le conseil d’administration précise par communiqué que « le paiement de la part variable reste effectué à hauteur de 25 % en numéraire et 75 % en actions, acquises à l’expiration d’une période de trois ans ».

 

Pour montrer sa bonne volonté, le PDG de Renault-Nissan décide volontairement, de consacrer chaque année 1 M€ prélevés sur sa rémunération variable à des actions soutenues par la Fondation Renault. Il s’agit, en France, de consacrer chaque année 1 M€ de sa rémunération variable de Président-Directeur Général aux actions soutenues par la Fondation Renault. Il s’agit, en France, de l’accompagnement et de la promotion des jeunes en difficulté de formation ou d’emploi. A l’international, la Fondation soutient la continuité de l’éducation dans les zones géographiques frappées par les catastrophes naturelles et les situations de crise.