Cléon ferme, la CGT réclame l’arrêt de tous les établissements Renault

Renault doit-il fermer tous les sites en France comme le réclame la CGT ? La question se pose après le constat de 88 cas suspects de coronavirus à Cléon (2500 salariés) qui ferme ses portes jusqu’en  avril, pour cette raison. La CGT y voit la confirmation des craintes qu’elle exprime depuis plusieurs semaines : «  Evidemment qu’il y a eu des contaminations dans l’usine, même si des contaminations ont pu avoir lieu en dehors également ». L’inquiétude est vive, un décès liée au covid-19 avait précédemment été déploré dans le personnel.

 

Le syndicat formule le même souhait concernant l’établissement de Lardy, partiellement ouvert, avec environ 300 salariés à l’œuvre. Une pétition circule pour prier la direction de stopper toute activité jusqu’à la maîtrise de l’épidémie. A l’appui de la pétition, la CGT a dposé une demande d’expertise pour danger grave et imminent (DGI).