Coiffure et soins esthétiques :  un dispositif pour renforcer la prévention des risques au travail

Troubles musculosquelettiques, mal de dos, allergies respiratoires ou cutanées, chutes. Les métiers de la coiffure et des soins esthétiques sont exposés à de nombreux risques professionnels. Près de 300 000 journées de travail perdues par an. L’Assurance Maladie – Risques professionnels et l’INRS proposent des outils opérationnels pour aider les entreprises, très majoritairement des TPE, à prévenir ces risques. Des outils sectoriels interactifs leur sont proposés en ligne par l’Assurance Maladie – Risques professionnels , en association avec l’INRS. Ces outils permettent aux entreprises de concevoir leur document unique d’évaluation des risques (DUER). Elles peuvent même télécharger un plan d’action adapté. Cette offre a été construite par l’Assurance Maladie – Risques professionnels et l’INRS, en collaboration avec les différentes organisations professionnelles liées à ces métiers.

 

Ces employeurs ont aussi accès au « Plan d’action Covid-19 ». Généraliste, il permet à toute entreprise, quel que soit son secteur, d’identifier les situations à risques dans le contexte Covid, et de proposer des mesures opérationnelles pour préserver la santé des salariés, en complément de l’outil de diagnostic des risques liés aux métiers.

 

La prévention des risques impliquant un investissement financier pour les pd’rofessionnels de ces métiers, l’Assurance Maladie – Risques professionnels propose également des subventions pour prévenir les risques de troubles musculosquelettiques : TMS Pros Action, qui permet de financer l’achat de matériel et/ou équipements pour réduire les contraintes physiques et pour réaliser des formations, et TMS Pros Diagnostic, qui permet de financer la formation, l’évaluation et la mise en place d’un plan d’action contre ces risques.